© Wu Ming-yi

Wu Ming-yi, né en 1971 à Taiwan, est professeur de lettres à l’université nationale de Dong Hwa. Connu pour ses engagements écologistes, il est un auteur majeur de la scène littéraire taïwanaise contemporaine. Parfois comparé à Haruki Murakami et David Mitchell, il est devenu une voix singulière de la littérature mondiale. Plusieurs de ses œuvres littéraires ont été publiées en français : les Lignes de navigation du sommeil (You Feng, 2013), l’Homme aux yeux à facettes (Stock, 2014, prix Fiction 2014 au Salon international du Livre insulaire d’Ouessant), le Magicien sur la passerelle (L’Asiathèque, 2017) et une nouvelle de l’anthologie Taipei, histoires au coin de la rue (L’Asiathèque, 2017).