© DR

Née en 1959, Unity Dow est la première femme nommée au poste de Juge à la Cour Suprême du Botswana. Forte d’une longue expérience du droit humanitaire, elle a été membre fondatrice de l’International Women’s Rights Watch et, outre plusieurs rapports sur la condition des femmes et des enfants, elle a écrit cinq romans parmi lesquels Far and Beyon’ et Juggling Truths. Avec Les cris de l’innocente, chez Actes Sud en 2006, Unity Dow offre non seulement un thriller sur fond d’Afrique partagée entre modernité et tradition mais aussi un réquisitoire contre des pratiques excessivement barbares. Après avoir siégé au sein de différents ministères, elle est depuis 2019 Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale du Botswana.

DIMANCHE 20 JUIN
Modération : S. Quetteville