© Karina Turok

Née en 1943 à Umtata, ayant grandi à Gugulethu, township proche du Cap, Sindiwe Magona est la première écrivaine sud-africaine noire de sa génération. Autobiographe, poète, dramaturge, romancière, elle écrit en anglais et en xhosa, l’une des onze langues officielles de l’Afrique du Sud. Après sa maîtrise en travail social à Columbia (New York), elle travaille à l’ONU et s’engage dans la lutte contre l’apartheid. Féministe, elle résiste à la domination raciale et sexiste. Son livre, Mother to Mother, traduit pour la première fois en français sous le titre Mère à mère (chez Mémoire d’encrier), connaît dès sa parution un immense succès.

VENDREDI 18 JUIN
Modération :
V. Marin la Meslée
SAMEDI 19 JUIN
Modération :
V. Marin La Meslées
SAMEDI 19 JUIN
Modération :
J. Savigneaut
DIMANCHE 20 JUIN
Modération :
F. Bouchy