© Michel Durigneux

Né au Togo en 1960, Sami Tchak enseigne la philosophie puis suit des études de sociologie à la Sorbonne. Ses recherches sur la prostitution le mènent en Amérique latine, cadre de quatre de ses romans. Lauréat du Grand Prix d’Afrique noire en 2004 et du Prix Ahmadou-Kourouma en 2007, il revient en 2011 au continent africain avec Al Capone le Malien, inspiré par le célèbre escroc Donatien Koagné. Également essayiste, Sami Tchak dit son parcours et sa vision de la littérature dans La Couleur de l’écrivain en 2014. Après Ainsi parlait mon père en 2018, Les Fables du moineau, son dernier roman, obtient le prix de La Renaissance Française, attribué conjointement par l’Académie des Sciences d’Outre-Mer.

JEUDI 17 JUIN

VENDREDI 18 JUIN
Modération : N. Levisalles

SAMEDI 19 JUIN
Modération : D. von Siebenthal
SAMEDI 19 JUIN
Modération : M. Payot
DIMANCHE 20 JUIN
Modération : D. von Siebenthal
DIMANCHE 20 JUIN
Modération : A. Spire, Pen club