© F. Mantovani

Nimrod est né au Tchad le 7 décembre 1959, à Koyom, une enclave protestante polyglotte. Son nom même est une épure puisque de Nimrod Bena Djangrang ne subsiste, sur la couverture de ses livres, qu’un prénom aux consonances bibliques. Celui que lui a donné son père, pasteur luthérien du pays de Kim, sur les rives du fleuve Logone. Poète, essayiste, romancier, son œuvre, célèbre par le style d’une extrême volupté, en fait le digne descendant moderne d’André Gide. En 2020, dans La traversée de Montparnasse, roman bouleversant de mots en mots feutrés, jusqu’au dernier, l’humour bienveillant mène à un ironique coup de théâtre.


SAMEDI 19 JUIN
Modération : D. von Siebenthal
SAMEDI 19 JUIN
Modération : C. Capo-Chichi
DIMANCHE 20 JUIN
Modération : D. von Siebenthal