© DR

Bercée par la voix d’Idir, nourrie de misao et de comptines anglaises, Marie Leymarie a grandi dans une atmosphère cosmopolite et s’est très tôt passionnée pour les langues. Elle a d’abord suivi des études de russe puis, attirée par les pédagogies nouvelles, elle a travaillé comme documentaliste en Seine Saint-Denis et animé des ateliers d’écriture pour des élèves en difficulté.

C’est à la naissance de ses enfants qu’elle devient traductrice et autrice jeunesse. Elle a traduit une soixantaine de romans jeunesse (Bayard, Gallimard jeunesse), dont Dick King-Smith, Onjali Q. Rauf ou Natasha Farrant, et a écrit dix-huit textes et romans, dont neuf pour les adolescents (Syros, Gallimard jeunesse).