© Patrice Normand

Dora Djann, formée à l’INALCO, a été interprète et traductrice du turc à Paris de 2002 à 2012. Diplômée du Master de Création littéraire de l’Université Paris 8 en 2018, elle est autrice d’un premier roman, Ouverture à la française, aux Éditions Emmanuelle Collas. Dans cette fiction d’émancipation douloureuse, elle s’interroge sur la relation d’une jeune femme aux hommes, notamment de sa famille, et décrit le quotidien difficile d’une communauté d’exilé.e.s politiques kurdes, alévies et turcophones.