Poète tambour slamant ses textes dans le monde entier, Marc Alexandre Oho Bambe dit Capitaine Alexandre, sème des notes et des mots, de résistance et de paix, de mémoire et d’espoir. Sa poésie chante les possibles, le don de soi, l’amour et la révolte, la quête de l’humain, « rien que l’humain » et le refus radical de vivre « les bras croisés en l’attitude stérile du spectateur ». Son dernier livre De terre, de mer, d’amour et de feu (Éd. Mémoires d’Encrier, 2017) est aussi un opéra slam baroque, à la croisée des disciplines et des cultures. Lauréat du Prix Paul Verlaine de Poésie de l’Académie française en 2015, Marc Alexandre Oho Bambe publiera au printemps 2018 son premier roman Diên Biên Phù (Ed. Sabine Wespieser).

© DR