Que ce soit au CHU de Nantes, au centre pénitentiaire de la ville de Nantes, ou au centre de détention, Atlantide se rend chaque année à la rencontre des personnes qui ne peuvent pas se rendre au festival.

Ces rencontres sont organisées dans le cadre du dispositif « La Cité pour tous – Culture solidaire ». Ce dispositif a pour but de favoriser l’accès à la culture pour tous en facilitant l’accessibilité économique, physique et symbolique de l’offre artistique et culturelle.
Ces rencontres s’inscrivent également dans le dispositif d’action culturelle du lieu unique, qui œuvre par le biais d’actions ciblées, pour une diffusion de la culture auprès du plus grand nombre.