Umberto Eco

Italie

Umberto-Eco-atlantide-nantes

Biographie

Né en 1932 à Alexandrie dans le piémont (Italie), Umberto Eco a plusieurs cordes à son arc : essayiste, linguiste, sémiologue, professeur, journaliste et romancier. Il commença sa carrière à la télévision. Cette expérience l’amènera à se pencher sur la culture de masse, réflexion qu’il développe notamment dans La Guerre du faux, en 1985. Titulaire de la chaire de sémiotique et directeur de l’Ecole supérieure des Sciences humaines à l’université de Bologne. Il est également l’auteur de nombreux essais sur la linguistique, la sémiotique, l’esthétique et la culture de masse. Surtout connu du grand public comme romancier et notamment pour deux ouvrages : Le Nom de la rose publié en 1980 et Le Pendule de Foucault en 1988. La lecture de ces romans extrêmement érudits est loin d’être aisée et pourtant, ils se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires. Umberto Eco est un magicien, qui a entrepris une interminable quête encyclopédique et a réussi le tour de force d’y intéresser un large public.

 

© DR