conversation
De à

Les gens d’Internet

le lieu unique – salon de musique

H. Landré, journaliste

Entrée libre dans la limite des places disponibles

#

Conversation

Si Laura Vazquez signe avec La Semaine perpétuelle d’abord un premier roman sur les gens d’Internet, d’une écriture animiste où toutes les choses du monde peuvent parler, le dystopique Le Grand Vide de Léa Murawiec fustige également les paradoxes d’une contemporanéité où notre existence et notre lien au monde se mesurent aussi à l’aune de réseaux dématérialisés.