© DR

Victor del Arbol est né à Barcelone en 1968. Comme tous les enfants, il voulait grandir vite, se raser comme son père, parler comme lui… Mais contrairement à son père qui n’était pas un passionné de littérature, Victor del Arbol voulait être écrivain depuis toujours, pour raconter les histoires qu’il avait dans la tête. La bibliothèque était l’un de ses endroits préférés, là où sa mère le laissait quand elle allait travailler en tant que femme de ménage à Barcelone. Après avoir étudié l’Histoire, il a travaillé dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne. En France, son œuvre est publiée chez Actes Sud dans la collection Actes Noirs.