© Nancy Crampton

Taiye Selasi, née à Londres, a passé son enfance dans le Massachusetts et vit aujourd’hui à Rome. Elle est titulaire d’une licence de littérature américaine de Yale et d’un DEA de relations internationales d’Oxford. Elle fait son entrée en littérature en 2011 en publiant dans Granta, The Sex Lives of African Girls. Cette nouvelle, qui a fait sensation, a été reprise dans le recueil Best American Short Stories 2012. Le Ravissement des innocents, son premier roman, sera traduit en 17 langues. Les sorties allemande et italienne ont déjà connu un très beau succès avec plus de 30 000 exemplaires vendus en Allemagne tout comme en Italie.


SAMEDI 2 MARS
Modération : C. Pont-Humbert, journaliste littéraire
SAMEDI 2 MARS
Modération : N. Levisalles, journaliste, collaboratrice de la revue En attendant Nadeau