© Guy Bernot

Sylvestre Clancier a publié dès 1967 ses premières « nanofictions » dans des revues d’avant-garde françaises et italiennes, puis des essais et trente recueils de poèmes. Parmi les plus récents : Corps à corps (Éd. Henry), Le Témoin incertain (Éd. L’herbe qui tremble), La Source et le Royaume et Par ces voix de fougères qui te sont familières (Éd. La rumeur libre). Chez le même éditeur, on retrouve son œuvre poétique complète. Président de l’Académie Mallarmé et de la Maison de la Poésie à Paris, il est Président d’honneur du PEN Club français. Ses poèmes ont été traduits dans une douzaine de langues. Il a réalisé plus de quarante livres d’artistes ainsi que deux films avec la cinéaste Martine Lancelot.


SAMEDI 2 MARS
Modération : D. von Siebenthal, géographe, passionné de littérature