© Présence africaine

« J’ai choisi le journalisme pour pouvoir accompagner l’histoire en train de se faire, et témoigner de mon temps. » dit Géraldine Faladé, née au Dahomey en 1935. Journaliste associée à la création de La Vie africaine, elle a également travaillé à l’Office de coopération radiophonique, ancêtre de RFI, et contribué à l’essor de la presse au sein du ministère de l’Information du Tchad. En 2009, sur les conseils de sa sœur, la pédiatre et psychanalyste Solange Faladé, elle collecte des contes pour le recueil Regards et paroles du soir. Vivant actuellement entre Paris et Cotonou, Géraldine Faladé reprend la plume en 2020 avec Turbulentes, véritable témoignage des luttes féministes de la première heure.

SAMEDI 19 JUIN
Modération :
M.M. Rigopoulos
SAMEDI 19 JUIN
Modération :
M.M. Rigopoulos
DIMANCHE 20 JUIN
Modération :
C. Pont-Humbert
DIMANCHE 20 JUIN
Modération : Lire : Magazine littéraire