© DR

Bérengère Cournut est née en 1979. Ses premiers livres exploraient des territoires oniriques, où l’eau se mêle à la terre (L’Écorcobaliseur, Attila, 2008), où la plaine fabrique des otaries et des renards (Nanoushkaïa, L’Oie de Cravan, 2009), où la glace se pique à la chaleur du désert (Wendy Ratherfight, L’Oie de Cravan, 2013). Elle poursuit en 2017 sa recherche d’une vision alternative du monde avec Née contente à Oraibi (Le Tripode), roman d’immersion sur les plateaux arides d’Arizona, au sein du peuple hopi. En 2019, De pierre et d’os (Le Tripode, Prix du roman Fnac), roman empreint à la fois de douceur, d’écologie et de spiritualité, nous plonge dans le destin solaire d’une jeune femme eskimo.


JEUDI 5 MARS
Modération : D. von Siebenthal, voyageur littéraire
VENDREDI 6 MARS
Modération : M.-M. Rigopoulos, chroniqueuse littéraire
VENDREDI 6 MARS
Modération : M.-M. Rigopoulos, chroniqueuse littéraire