© DR

Alexandre Chardin aurait voulu être Rahan ou Davy Crocket, devenir éleveur de colibris ou surfeur de vagues géantes. Mais il est né à Strasbourg, ce qui n’est déjà pas si mal. Après des études de lettres, il déménage à Mulhouse dans un immeuble plein de yorkshires et de sorciers et devient professeur de français. Son premier album, Petit lapin rêve de gloire, est paru chez Casterman. Chez Magnard Jeunesse, il a publié son premier roman, Le Goût sucré de la peur, qui a reçu un très bel accueil de la presse comme du public. Des vacances d’Apache, chez le même éditeur, est en lice pour le prix Bermond-Boquié 2019.