Lectures

VENDREDI 3 MARS


Fabrication de la guerre civile, de et par Charles Robinson
12h30 et 16h30
– 30 min
LE LIEU UNIQUE – GRAND ATELIER

Lecture performée de Fabrication de la guerre civile (Éd. Seuil, 2016) de et par Charles Robinson.
Live reading of the novel Fabrication de la guerre civile (Seuil, 2008, 2011, 2016) by Charles Robinson.



SAMEDI 4 MARS


Petit Piment d’Alain Mabanckou par François Marthouret
17h00
– 30 min
LE LIEU UNIQUE – GRAND ATELIER

Homme de théâtre et de cinéma, Didier Bezace est comédien, scénariste et réalisateur.
Cofondateur du Théâtre de l’Aquarium à la Cartoucherie de Vincennes, puis directeur du Théâtre de la Commune à Aubervilliers jusqu’en 2013, il joue et/ou met en scène Brecht, Feydeau, Molière, Perec… Au cinéma, il tourne sous la direction de Bertrand Tavernier, André Téchiné, Marcel Bluwal, Élie Chouraqui… et joue également dans de nombreuses fictions pour la télévision. Depuis 2013, il dirige la compagnie L’Entêtement amoureux à Paris avec laquelle il monte en 2017 Le Cas Sneijder de Jean-Paul Dubois.


La Passagère du Laisser dire, de et par Sylvain Coher, accompagné de Sébastien Boisseau
Introduction par A. Meignan, Directeur artistique du festival Les Rendez-vous de l’Erdre
La passagère du Laisser dire, by Sylvain Coher, with musical accompaniment from double bassist Stéphane Boisseau
19h00 – 30 min
LE LIEU UNIQUE – SALON DE MUSIQUE

Fin août 2016, Sylvain Coher a été accueilli en résidence de création par le festival de jazz et de belle plaisance Les Rendez-vous de l’Erdre. De cette immersion au cœur du festival, de Nantes à Nort-sur-Erdre, comme une passerelle entre musique et littérature, est née La Passagère du Laisser dire. Une nouvelle à découvrir pendant Atlantide, lue par son auteur accompagné du contrebassiste Sébastien Boisseau, puis durant le festival Aux heures d’été.
Sylvain Coher partage sa vie entre Paris et Pornic. Écrivain, il a été pensionnaire de la villa Médicis en 2005-2006, et est l’auteur notamment de Carénage (Éd. Actes Sud, 2011), Nord-nord-ouest (Éd. Actes Sud, 2015 – Prix Étonnants Voyageurs, Encre marine, de la ville d’Asnières et Prix de la mer) et de Trois cantates policières (Éd. Actes Sud, 2015).
Sébastien Boisseau a six ans quand il découvre la contrebasse. Il décroche en 2000 le premier prix de soliste du concours de la Défense à Paris. Aujourd’hui, il développe sur la scène internationale un jeu puissant et élégant aux références ancrées entre J.-F. Jenny-Clark, M. Johnson et S. Lafaro. Sébastien Boisseau vit à Nantes où il co-dirige le label Yolk Records.



DIMANCHE 5 MARS


Continuer de Laurent Mauvignier par Anne Alvaro
14h00
– 30 min
LE LIEU UNIQUE – GRAND ATELIER

Née en Algérie, Anne Alvaro grandit à Créteil où naît son amour pour le théâtre. Elle travaille avec les plus grands metteurs en scène, de Bob Wilson à Georges Lavaudant, fait sa première apparition au cinéma dans le Danton d’Andrzej Wajda, puis tourne sous la direction de Raoul Ruiz et de Romain Goupil. Le grand public la découvre en 2000 dans Le Goût des autres d’Agnès Jaoui, qui lui vaut le César du meilleur second rôle, qu’elle obtient à nouveau en 2010 pour Le Bruit des glaçons de Bertrand Blier. Anne Alvaro ne cesse d’enchaîner cinéma (Mathieu Amalric, Claire Simon, Noémie Lvovsky…) et théâtre avec notamment Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès en 2016.