Samedi 7 mars / Le lieu unique / Salon de musique / 13h

CONVERSATION – Modération : G. Boutouillet, critique littéraire, materiaucomposite. wordpress.com

Là où Eiríkur Örn Norđdahl pointe du doigt dans Gaeska le dérèglement des sociétés européennes sur des questions aussi diverses que l’immigration, le féminisme, les extrémismes et les migrants ; Emmanuelle Pireyre s’amuse dans Chimère à faire s’entrechoquer manipulations génétiques et politiques. Deux romans européens drôles et décapants sur des enjeux sociaux fondamentaux.


Emmanuelle Pireyre
Eiríkur Örn Norđdahl